01.43.39.51.15 [email protected]

Prière du Vendredi Horaires et informations pratiques:

Prière du Vendredi

En hiver le prêche est à 12h50 et en été il est à 13h30 , la durée du est d’une demi heure suivie de la prière.

Office des 5 prières Horaires et informations pratiques:

Office des 5 prières

La mosquée Sahaba est ouverte 1/2h avant chaque prière. La prière de al-Icha est bloquée à 19h30 en hiver et 23h30 en été

Ateliers débutants: Horaires et informations pratiques:

Ateliers débutants:

Afin d'accompagner les débutants dans l’apprentissage de l'Islam, la mosquée SAHABA organise des ateliers pour les femmes et les hommes

Cercle d'invocation Al-Ma'thurat : Horaires et informations pratiques:

Cercle d'invocation  Al-Ma'thurat :

Pour les hommes :chaque samedi et dimanche après la prière du sobh. Pour les femmes:le vendredi après maghreb (heure d'hiver) et après assr (heure d'été) en salle 23

Lecture sourate Alkahf : Horaires et informations pratiques:

Lecture sourate  Alkahf :

Pour les hommes: Les jeudis après la prière du Icha en hiver et après le maghrib en été dans la grande salle de prière. Pour les femmes: les vendredis ( à 12h en heure d'hiver et midi 12h40 en heure d’été en salle 23).

Ramadan: Horaires et informations pratiques:

Ramadan:

Allah l’Exalté dit : O croyants ! Le jeûne vous a été prescrit comme il le fut à ceux qui vous précédèrent, ainsi atteindrez vous la piété [2;183].

L'importance de la prière du Vendredi :

Allah le Très Haut dit : Ô croyants ! Lorsqu’on appelle à la prière du Vendredi accourez à l’évocation d’Allah et laissez tout commerce. Cela est bien meilleur pour vous si vous saviez [62;9]. 

Le mérite du Vendredi.
Le Prophète, paix et salut sur lui, dit : Pour Allah le Très Haut, le Vendredi est le meilleur et le plus sublime des jours. Ce jour est meilleur pour Allah que ne le sont les deux fêtes du fitr et de l’adha [Ahmad & Ibn Majah – hassan selon al ‘Iraqi], c’est en ce jour qu’Adam, paix sur lui, fut créé ; c’est en ce jour qu’il fut introduit au Paradis et qu’Il en sortit,et c’est un Vendredi qu’aura lieu la Résurrection [Mouslim].

Allah avait prescrit aux communautés qui nous ont précédés de célébrer ce jour, mais elles divergèrent à son sujet, tandis qu’Allah nous a guidés, dit le Prophète, ils consacrèrent alors des jours postérieurs aux nôtres [Al Boukhari & Mouslim], les premiers sacralisant le Samedi, et les seconds le Dimanche. 

Aspects  de Fiqh.
Ainsi, tout homme musulman, libre, sensé, pubère,non voyageur et capable de se rendre à  la mosquée est tenu d’y aller. Si la présence des femmes n’est pas obligatoire, celles-ci avaient cependant coutume d’assister au prêche, en dehors de leurs périodes menstruelles, du temps du Prophète, qu ‘Allah le bénisse et le préserve. Dans le contexte qui est le nôtre, leur présence demeure souhaitable afin qu’elles profitent du rappel et des exhortations. Aucun texte ne fixe un minimum  de persones obligatoire pour célébrer cette prière, ce qui a poussé cetains  érudits comme Al Tabri, Al Nakha’i, Ibn Hazm, ou Al Shawkani à dire que deux  personnes suffisent. Si la prière du Vendredi peut être célébrée n’importe où, en cas de contrainte, selon la recommandation du califeOmar, qu’Allah soit satisfait de lui, aux gens de Bahreïn : Célébrez la prière du Vendredi ou que vous soyez. [Ibn Abi Shayba,Ahmad – Sahih] 
il n’en reste pas moins qu’elle devra être célébrée dans la mosquée de la ville ou du quartier, qui peut accueillir le plus de fidèles, ou l’ensemble des fidèles ; l’objectif social de ce culte étant évidemment de réunir le maximum de croyants. Il est souhaitable voir obligatoire d’assister au prêche qui constitue le rappel d’Allah que le verset cité plus haut nous invite à rejoindre promptement. Toute parole futile  peut remettre en cause la validité de la prière, y compris le fait de dire à quelqu’un  de se taire comme le mentionnent  explicitement plusieurs hadiths authentiques. De plus il serait bon de comprendre,au moins en partie le prêche, afin que ce rappel nous soit bénéfique. D’où l’importance d’apprendre l’arabe pour les  fidèles, et de  traduire au moins partiellement son prêche pour l’Imam :Nous n’avons envoyé de Messager qu’avec la langue de son  peuple,afin de  les éclairer [14;4].Concernant le temps de cet évènement enfin, la majorité des hadiths  rapportés sur le  sujet laissent entendre qu’elle doit être célébrée dans le temps de la prière de dhor. Cependant quelques hadiths Sahih, prouvent qu’il est permis de la célébrer avant l’heure de dhor. Ishaq et l’Imam Ahmad ont adopté cet avis. L’Imam Ahmad rapporte  d’ailleurs que parmi les compagnons du Prophète, paix et salut  surlui, Ibn Mass’oud, Jabir, Saïdet Mouawiya ont effectué cette prière avant l’heure de dhor sans que personne ne les reprenne à ce sujet. Ce dernier avis pourra alors être adopté si le contexte le justifie, et si cela permet aux musulmans de s’acquitter plus aisément de leur obligation : Allah veut pour vous la facilité et nonla difficulté [2;185]Cette permission est spécifique à la prière d’al Djoumou’a, et ne peut en aucun cas être appliquée aux restes des prières prescrites.

La sacralisation du 
Vendredi
 Il faut bien se parer avant de sortir en ce jour. Le Prophète,paix et salut sur lui, dit à et effet : Tout musulman est tenu de faire sa grande ablution le jour du  Vendredi, de porter ses plus beaux vêtements,  et s’il a du parfum d’en mettre [AlBoukhari & Mouslim] et de se laver les dents.[Ahmad]. Il dit aussi : L’un d’entre vous agirait bien s’il achetait pour le Vendredi deux habits autres que ceux qu’il porte tout au long de la semaine [AbouDaoud ] Il  est souhaitable de rendre à la mosquée de bonne heure .En effet, selon un hadith, celui qui s’y rend à la première, c’est comme s’il avaitoffert un chameau; celui qui s’y rend à la deuxième, c’est comme s’il avait  offert une vache (…) celui qui s’y rend à la cinquième,c’est commes’il avait offert un oeuf en aumône [Al Boukhari & Mouslim]. Les heures dont il est question ici correspondent en fait aux parties de l’heure précédant le prêche, comme le pensent Ibn Rushd et d’autres. En attendant le prêche, il est convenable de patienter en évoquant Allah, en multipliant les prières nafila et en lisant le Coran.il est également recommandé à qui le peut de réciter la sourate Al Kahf (18) le Vendredi ou la nuit qui le précède car l’Envoyé d’Allah, paix et salut sur lui, dit que celui qui récite la sourate Al Kahf le Vendredi, se verra entourer de lumière entre deux Vendredis [AlNassai, Al Bayhaqi, Al Hakim]. Celui qui la récite dans la mosquée devra veiller à la réciter à voix basse afin de ne pas gêner les gens qui l’entourent. 
Entre autres actes souhaitables en ce jour béni, est le fait de multiplier les prières et les salutations en faveur de notre Prophètequ’Allah le bénisse et le préserve, afin de manifester notre reconnaissance envers lui, et pour tout le bien auquel nous fûmes guidés par son entremiseIl dit : Le Vendredi est le meilleur des jours (…) aussi multipliez les formules de prière et de paix sur ma personne, car celles-ci me seront présentées[Al Boukhari & Mouslim]. C’est-à-dire que des Anges sont chargés en ce jour de présenter au Prophète nos invocations en sa faveur.D’autres  textes [Athar] nombreux mentionnent le fait que nos prières en faveur des vertueux leur sont aussi présentées en ce jour. Rien n’empêche donc, à qui le souhaite de prier en faveur de ses frères vertueux en ce jour, plus qu’en un autre.voire Une invocation exaucée. L’Envoyé  d’Allah, paix et  salut sur lui, dit :Il est un moment précis du Vendredi durant lequel le musulman ne saurait demander un bien à Allah Élevé et  Exalté sans que  son voeu ne soit exaucé: ce moment est ultérieur à  la prière de ‘asr [Ahmad, authentifié par ‘Al ‘Iraqi]. Lorsqu’on demanda au Prophète quand était cette heure, celui-ci répondit : Il s’agit de la dernière  heure du jour [Ibn Majah], sousentendant que cet instant précède le coucher du soleil. Ceci est confirmé par d’autres  hadiths, mais le  moment précis de cette heure reste tout de même sujet à diverses  opinions.

Négliger la prière du Vendredi volontairement.
Le Prophète, paix et salut sur lui, nous met en garde contre le fait de banaliser ce jour et  de ne pas  assister au prêche et à la prière :Que certaines gens cessent de  forfaire à la prière du Vendredi ou bien Allah  scellera leurs coeurs et les rendra imperméables à toute vertu, à toute guidance ; ils  seront alors aux nombres des insouciants [Mouslim] ;  Celui qui manque à trois reprises la prière du  Vendredi par négligence, Allah scellera son coeur [Al Boukhari &  Mouslim].

Des péchés pardonnés.
Celui qui se pare correctement et qui se rend à la mosquée  sanscommettre de péché, qui  écoute l’Imam et  célèbre sa prière, verra tous ses péchés  [véniels] commis depuis le Vendredi précédent pardonnés, selon ce que rapportent  Al Boukhari et Ibn Majah, des hadiths  prophétiques. 

Veillons  donc à sacraliser ce jour, à ne pas le banaliser  et à lui donner  toute son importance.

La réussite vient d’Allah.

Et Allah sait mieux….

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :