01.43.39.51.15 [email protected]

Logiciel d'étude du Coran Lecture du Coran en ligne

Logiciel d'étude du Coran

Ayat est un logiciel coranique multi-plateforme avec des caractéristiques exceptionnelles, traduit en plusieurs langues. Actuellement installé sur plus 1,000,000 PC dans le monde entier.

Ateliers débutants: Horaires et informations pratiques:

Ateliers débutants:

Afin d'accompagner les débutants dans l’apprentissage de l'Islam, la mosquée SAHABA organise des ateliers pour les adultes et les enfants

Prière du Vendredi Horaires et informations pratiques:

Prière du Vendredi

En hiver le prêche est à 12h50 et en été il est à 13h30 , la durée du est d’une demi heure suivie de la prière.

Office des 5 prières Horaires et informations pratiques:

Office des 5 prières

La mosquée Sahaba est ouverte 1/2h avant chaque prière. La prière de al-Icha est bloquée à 19h30 en hiver et 23h30 en été

Cercle d'invocation Al-Ma'thurat : Horaires et informations pratiques:

Cercle d'invocation  Al-Ma'thurat :

Pour les hommes :chaque samedi et dimanche après la prière du sobh. Pour les femmes:le vendredi après maghreb (heure d'hiver) et après assr (heure d'été) en salle 23

Lecture sourate Alkahf : Horaires et informations pratiques:

Lecture sourate  Alkahf :

Pour les hommes: Les jeudis après la prière du Icha en hiver et après le maghrib en été dans la grande salle de prière. Pour les femmes: les vendredis ( à 12h en heure d'hiver et midi 12h40 en heure d’été en salle 23).

Ramadan: Horaires et informations pratiques:

Ramadan:

Allah l’Exalté dit : O croyants ! Le jeûne vous a été prescrit comme il le fut à ceux qui vous précédèrent, ainsi atteindrez vous la piété [2;183].

L'importance du Coran :

L’obligation de nous conformer au Coran: 

Ce n’est  ni pour décorer nos murs ni pour prendre la poussière dans nos bibliothèques  qu’Allah le Maître des Mondes a fait  descendre le Saint Coran mais c’est,« Un Livre béni que Nous  avons fait descendre vers toi, afin qu’ils méditent sur ses versets  et que les doués d’intelligence réfléchissent ! »1, « Ceci est certes, une parole décisive, et non point une plaisanterie frivole ! »2 et « Par ceci (le Coran), Dieu guide aux chemins du salut ceux qui cherchent Son agrément.Et  Il les fait sortir des ténèbres à la lumière par Sa grâce. 
Et Il les guide vers  un chemin droit »3.

Celui qui a le mieux incarné le Coran et l’a le mieux mis en pratique est  notre Prophète . Il était  un Coran vivant selon son épouse Aïcha 4 : le Livre  d’Allah inspirait son caractère, ses actes et ses paroles. Et Allah  nous dit : « vous avez dans  le Messager de Dieu un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en  Dieu et au Jour dernier et  invoque Dieu fréquemment »5. 

A l’instar des compagnons qui  furent la meilleure communauté suscitée parmi les hommes, nous devons chercher à  incarner au mieux le Coran, pour devenir avec l’aide d’Allah des ‘corans  vivants’, et c’est Allah qui accorde la réussite.Il faut que chacun donne au  Coran la place qu’il mérite dans sa vie. Celui qui aime et honore la Parole  d’Allah espère être aimé et honoré par Lui, mais qu’espère celui qui méprise et  délaisse son Livre ? N’oublions pas que ce Coran sera appelé à témoigner à notre  sujet le Jour du Jugement, à nous de faire en sorte que son témoignage  soit en notre faveur et non à notre détriment.

Comment parvenir à une bonne compréhension ?

D’abord, il faut essayer  d’ouvrir le Coran chaque jour. L’Imam Al Ghazali considérait  comme obligatoire pour quiconque possédait un exemplaire 
du Coran chez lui d’en  lire au moins quelques pages tous les jours 6. faut invoquer  Allah avant d’entamer la lecture :
« Lorsque tu lis le Coran, demande la protection de Dieu  contre le diable banni » 7.
– Il faut se concentrer et  faire le silence autour de soi et en soi :
« Et quand on  récite le Coran, prêtez-lui l’oreille attentivement et observez le silence, afin  que vous obteniez la miséricorde » 8.
 Il faut tourner ses pages  avec une main intelligente, selon l’expression d’Ibn Al Jawzi 9. Le  lecteur cherche à pénétrer le sens des versets, à comprendre les directives  Divines pour les appliquer au mieux.Il cherche ce qu’Allah aime  pour s’y conformer et ce qu’Allah déteste pour s’en éloigner. La lecture répétée d’un seul verset accompagnée de méditation est préférable, pour Al Ghazali, à la lecture entière du Livre sans compréhension 10.
– Il faut enfin faire l’effort d’apprendre et de perfectionner la langue arabe et ses  règles car « Nous l’avons fait  descendre, un Coran en arabe, afin que vous raisonniez » 11. Ibn Taymiya jugeait  obligatoire d’apprendre la langue arabe pour tout musulman capable, il en recommandait même la  pratique quotidienne avec ses proches 12. On ne doit pas pour autant  abandonner la lecture d’une bonne traduction en attendant de parvenir à une  connaissance suffisante de l’arabe.

Comment interpréter correctement le Coran ?

L’essentiel du Coran est clair et compréhensible par tous (Moubine), mais il contient également des versets équivoques : 
« C’est Lui qui a fait  descendre sur toi le Livre : il s’y trouve des versets sans équivoque, qui sont  la base du Livre, et d’autres versets qui  peuvent prêter à d’interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au coeur  une inclinaison vers l’égarement, mettent l’accent sur les versets à équivoque,  cherchant la dissension en essayant de leur trouver une  interprétation,alors que nul n’en connaît l’interprétation, à part Dieu. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la  science disent:“Nous y croyons: tout est de la part de notre Seigneur ! ” Mais,  seuls les doués d’intelligence s’en rappellent » 13.
Ainsi, le  musulman se garde d’interpréter les versets équivoques et les renvoie aux  versets explicites. Abu Bakr le véridique disait :
« Quel ciel me protègera et  quelle terre me portera si j’interprète les versets du Livre sans m’appuyer sur  un savoir solide ! ».
Pour bien comprendre le sens des versets et  leurs champs d’application, il faut chercher le contexte dans lequel ils ont  été révélés, comment le Prophète les a expliqués ou les a appliqués. Après lui ,  on doit se référer à l’explication des compagnons puis de leurs suivants (tabi’oun).

Les signes d’une  bonne compréhension
Le Coran est la Parole d’Allah pour des êtres vivants :
« Ceci n’est qu’un rappel et un Coran explicite, pour qu’il avertisse celui qui est vivant (…) »14. 
Une bonne  lecture touche le coeur du récitant :
« Les peaux de ceux qui redoutent leur Seigneur frissonnent, puis leurs peaux et leurs coeurs s’apaisent à l’évocation d’Allah »15. 
Comment les  coeurs peuvent-ils ne pas s’effondrer à l’écoute des Paroles Divines alors  que ,« si nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu  l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah »16
La lecture vivante pousse à invoquer beaucoup Allah. Tel était l’exemple de notre Prophète qui implorait la protection d’Allah chaque fois qu’il récitait des versets relatifs à son châtiment et Lui demandait de sa grâce à la lecture des versets relatifs à sa bonté et à sa récompense.La bonne compréhension oriente la manière de penser et de voir le monde, elle influe sur le caractère et les relations sociales car le Coran a été révélé pour encadrer tous les aspects de la vie humaine.A ceux qui  voudraient limiter l’application du Coran au seul aspect cultuel, nous demandons  :
« Croyez-vous donc en une partie du Livre et rejetez-vous le reste ? »17.
Le Coran est un appel du Seul Créateur à ses créatures, il implique donc une réponse de notre part :
« Répondez à l’appel de votre Seigneur avant que ne vienne un jour dont Allah  ne reportera jamais le terme. Ce jour-là, nul refuge pour vous et vous ne pourrez point nier »18, Allah dit : « Qu’ils répondent à Mon appel, et qu’ils  croient en Moi, afin qu’ils soient bien guidés »19.
Tachons donc de ne pas être comme l’âne qui porte des livres sans les comprendre, en prétendant être le peuple du Coran alors que nos oeuvres, notre éthique ou nos croyances, le contredisent au quotidien. Allah dit à propos de ceux qui agissent ainsi :
« Quel mauvais exemple que celui de ceux  qui traitent de mensonges les versets d’Allah et Allah ne guide pas les gens  injustes » 20.
Nous invoquons Allah pour qu’Il nous  mette parmi les gens du Coran qui sont ses protégés et ses bien aimés parmi les  créatures, nous Lui demandons la meilleure compréhension et l’amour de Ses  versets, nous L’implorons de réunir les musulmans  autour de Son Livre, comme Il nous l’a ordonné :« cramponnez-vous  tousensemble à la corde de Dieu et ne soyez pas divisés »21.
 
Allah est plus Savant, Que la grâce et les bénédictions soient sur notre Prophète, Et louange à Allah Maître des mondes !

1 C  38/29 ; 2 C 86/13-14 ; 3 C 5/16 ; 4  ; 5 C 33/21 ; 6 Revivification de la spiritualité musulmane  ; 7 C 16/98 ; 8 C 7/204 ; 9 La pensée vigile ; 10 Le livre de la méditation ; 11 C 12/2 ; 12  Iqtida Sirat al Mustaqim ; 13 C 3/7 ; 14 C  36/69-70 ; 15 C 39/23 ; 16C 59/21 ; 17 C 2/85 ; 18 C 42/47 ; 19 C 2/186 ; 20 C 62/5 ; 21 C 3/10

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :